SECRETARIAT PERMANENT POUR LE SUIVI DES POLITIQUES
DE REFORMES ET DES PROGRAMMES FINANCIERS

L’ACA lance ses activités au Togo, son actionnaire souverain majoritaire

L’Agence pour l’assurance du commerce en Afrique (ACA) est officiellement présente au Togo depuis mercredi. L’institution multilatérale panafricaine, spécialisée dans la gestion du risque et la garantie sur le continent, a lancé ses activités à Lomé, au lendemain d’une conférence de presse inaugurale. 

Avec cette présence désormais effective, les acteurs du secteur privé, opérateurs économiques togolais ou investisseurs, pourront bénéficier plus facilement de financements auprès des banques, avec des garanties contre les risques. Car depuis avril 2020, le Togo s’est offert une capacité supplémentaire, en termes d’assurance commerciale et d’investissement, et d’amélioration de la notation de sa dette souveraine, en adhérant à l’Agence, avec une participation initiale de 12,5 millions $, grâce à un prêt concessionnel accordé par la Banque Européenne d’Investissement.

Actionnaire souverain n°1 depuis 2021

Depuis l’année dernière, à la faveur d’un financement additionnel de 22,6 millions $ consenti par la Banque allemande de développement (KFW), le Togo est devenu l’actionnaire souverain le plus important de l’ACA, avec une participation de 35,2 millions $, soit une part de 6,7% dans l’actionnariat.

Face aux effets de la crise au Covid qui ont ralenti ses performances économiques, le pays a bénéficié d’une capacité de souscription de près de 177 milliards FCFA pour couvrir des secteurs comme la finance, le transport, et les infrastructures routières.

Pour le ministre de l’économie et des finances, “le mécanisme de garantie des investissements proposé par l’ACA contribuera à l’amélioration du climat des affaires au Togo”, en plus de divers autres avantages.

Pour rappel, deux décennies après sa création, l’ACA compte à ce jour 20 Etats membres.

source