SECRETARIAT PERMANENT POUR LE SUIVI DES POLITIQUES
DE REFORMES ET DES PROGRAMMES FINANCIERS

Attributions

Conformément au décret N°2017-112 /PR du 29 septembre 2017, le Secrétariat Permanent est chargé de:


  • De coordonner la mise en œuvre et le suivi des politiques et programmes financiers, notamment
    celles inscrites dans les conventions signées avec les institutions de Bretton Woods et les autres
    partenaires techniques et financiers ;
  • D’exploiter, d’analyser et de diffuser l’ensemble des données et informations nécessaires au suivi
    des politiques de réformes et des programmes financiers ;
  • De préparer et de gérer les programmes économiques, financiers et d’appui budgétaire du Togo avec
    les institutions partenaires;
  • De contribuer à assurer la cohérence et la complémentarité des actions programmées dans le cadre
    des plans sectoriels ou régionaux avec la politique nationale de développement;
  • D’organiser et de coordonner, dans le cadre des différents appuis budgétaires, les négociations et les
    revues avec les partenaires techniques et financiers;
  • De coordonner la préparation et la mise en œuvre des documents référentiels de politique économique
    et de dialogue du gouvernement avec les partenaires techniques et financiers ;
  • De suivre la mise en œuvre des réformes structurelles, en particulier celles relatives au respect des
    engagements internationaux du Togo ;
  • De veiller à ce que les réformes structurelles permettent d’améliorer effectivement les performances
    de l’économie nationale et d’inscrire le Togo sur la voie de l’émergence économique;
  • D’appuyer les ministères sectoriels dans la consommation des ressources financières pour l’atteinte
    des résultats définis dans le cadre des appuis budgétaires;
  • De coordonner, en liaison avec le groupe de coordination des partenaires techniques et financiers, la
    mise en œuvre de la déclaration de Paris sur l’efficacité de l’aide ;
  • D’organiser et de suivre des missions d’appui au système de gestion des finances publiques tout en
    veillant à l’intégration ou à la bonne articulation des recommandations avec le plan d’actions pour
    l’amélioration de la gestion des finances publiques ainsi qu’à leur mise en œuvre;
  •  De rechercher, en relation avec les structures compétentes, des financements nécessaires à la mise
    en œuvre des actions entrant dans le cadre de la réforme .